0
Défense
Bilan contrasté pour Barkhane
Bilan contrasté pour Barkhane
© Ministère des Armées

| BOQUET Justine

Bilan contrasté pour Barkhane

LA COMMISSION DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES, DE LA DÉFENSE ET DES FORCES ARMÉES A PROCÉDÉ À UNE AUDITION SUR LE SAHEL, DANS LE BUT DE FAIRE UN BILAN DE L’OPÉRATION BARKHANE APRÈS PLUS DE 7 ANS D’OPÉRATION.

Une opération dans la durée.

Opération commencée en janvier 2013 à travers l’intervention Serval, l’opération Barkhane perdure et certains s’interrogent sur les résultats d’un tel engagement. Dispositif coûteux financièrement et humainement pour la France, les résultats apparaissent contrastés au regard de l’évolution des groupes terroristes dans la région et de la place de l’Etat. La commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées du Sénat a souhaité qu’on lui dresse un diagnostic de cette opération, afin d’en comprendre les enjeux actuels et à venir. Auditionnés par Christian Cambon, président de la commission, le colonel Michel Goya et les chercheurs Mathieu Pellerin et Yvan Guichaoua se sont prêtés au jeu.

Les coûts.

Alors que les façons d’appréhender le sujet Barkhane sont multiples, le colonel Michel Goya a tenu à rappeler le contexte de cette opération, qui met la France face à plusieurs défis. Tout d’abord celui des pertes humaines : 45 soldats français ont perdu la vie au Sahel depuis 2013. Mais également un défi diplomatique, au regard de l’histoire. 

La place de l'histoire.

La France entretient depuis la décolonisation des liens étroits avec l’Afrique. Cette relation, c’est notamment ce qui la pousse à intervenir et à positionner ce continent parmi ses zones d’intérêt. Mais cette histoire la contraint également à prendre des pincettes lorsqu’elle intervient en Afrique, face à la crainte des accusations de néocolonialisme. Des critiques qui, si elles ne viennent pas des gouvernements locaux, sont notamment émises par la population. Un sentiment antifrançais, et plus largement anti-interventionniste, se fait récurrent.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription