1
Espace
Cauchemar astronomique © pete_xl (Astrobin)

| Pierre-François Mouriaux

Cauchemar astronomique

Chaque fin de semaine, une image qui a fait l’actualité ou retenu notre attention. Depuis le début du déploiement de la constellation Starlink, les astronomes tirent la sonnette d’alarme, photos déjà édifiantes à l’appui.

Avec l’ajout de 60 nouveaux éléments le 7 janvier dernier, la constellation Starlink de SpaceX compte désormais 180 satellites sur orbite basse (à moins de 550 km d’altitude), plus deux prototypes lancés en février 2018.

Autant d’objets indésirables qui illuminent le ciel nocturne lorsque leurs panneaux solaires sont éclairés par le Soleil, rappelant les célèbres flashs de la constellation Iridium de première génération (94 satellites déployés entre 1997 et 2002, et dont les derniers ont été désorbités fin 2019).

 

Cache-misère.

La communauté astronomique internationale, amateurs comme professionnels, s’inquiète de la pollution lumineuse que va entraîner la multiplication des mégaconstellations dédiées à l’internet global – le projet de SpaceX prévoit jusqu’à… 42 000 satellites, celui d’Amazon (Kuiper) devrait en compter 3 500, OneWeb table sur 650…

Devant l’indignation provoquée par les premiers effets visibles, la société d’Elon Musk a promis de chercher une solution. En guise de premier essai, elle a recouvert l’un des satellites du troisième lot mis sur orbite d’une peinture absorbant la lumière, afin de le rendre invisible.

Un cache-misère qui n’empêchera pas les satellites de défiler, constituant un cauchemar pour les radioastronomes.

 

CQFD.

L’image de la semaine, postée par « pete_xl » sur le site d’astrophotographie amateur Astrobin, vaut tous les discours.

C’est un montage de deux prises de vue en pause longue de 200 secondes, réalisées le 30 décembre 2019, qui montrent la nébuleuse à émission Sh2-168, dans la constellation Cassiopée, zébrée par le passage d’un train de satellites Starlink.

Mégaconstellations pollution astronomie Starlink SpaceX astrophotographie

Répondre à () :


Captcha
Philippe | 19/01/2020 12:52

Faites interdire à ces gens irresponsables le lancements d'autres satellites !!

| Connexion | Inscription