1
Actu RH
Comment devenir pilote de chasse ?
Comment devenir pilote de chasse ?
© Armée de l'air

| Lucas Charoff

Comment devenir pilote de chasse ?

Blog Air&Jobs- En rentrant chez vous, après avoir passé la journée à ce meeting aérien, les images des avions de chasse effectuant ces manoeuvres si impressionnantes ne cessent de tourner en boucle dans votre esprit, au point d'en ressentir les sensations que peuvent procurer le pilotage d'un de ces appareils. Le soir, vous insistez auprès de votre entourage pour revoir un de ces films qui vous ont tant fait rêver à leurs sorties, comme "Top Gun" ou "Les chevaliers du ciel". Et c'est en vous couchant que vous réalisez que l'évidence est là, sous vos yeux depuis des années, portée par votre passion pour l'aviation : vous voulez compter parmi cette élite qui pilote ces avions de chasse. Le lendemain, en vous rendant sur le blog Air&Jobs, vous trouverez enfin la réponse en cliquant sur cet article qui a le même titre que cette question qui vous a taraudé toute la nuit : comment devenir pilote de chasse ?

 

Les missions d'un pilote de chasse

Rattaché à une base aérienne spécifique, le pilote de chasse assure diverses missions, allant de la reconnaissance, la dissuasion, l'interception ou l'attaque. Pour les remplir, l'Armée de l'Air dispose de deux types d'aéronefs que sont le Mirage et le Rafale, tous deux construits par Dassault Aviation.

A l'heure actuelle, la France déploie ses armées sur plusieurs théâtres d'opérations, au Sahel et au Moyen-Orient, dans lesquels sont engagées les forces terrestres, maritimes et bien sûr aériennes. L'Armée de l'Air envoie donc certains de ses pilotes sur ses bases avancées comme à Al Dhafra, aux Emirats Arabes Unis ou à Niamey, au Niger. Mais ces pilotes peuvent également intervenir à partir de bases métropolitaines comme celles de Mont-de-Marsan ou d'Istres par exemple.

Opérationnellement, ces pilotes doivent être capable pendant le briefing d'analyser la zone dans laquelle ils vont intervenir pour préparer leur mission, définir leur plan de vol et mettre au point leur stratégie d'approche et de combat. Ces préparations prennent en compte d'innombrables facteurs comme le temps de vol estimé entre leur base de départ et la zone d'intervention, le type de cible et les armements à utiliser, la météo...

Pendant le vol, ils peuvent faire face à de nombreux imprévus comme une panne, un changement d'itinéraire ou l'intervention directe d'un élément hostile. Leur mission secondaire consiste donc à être capable de faire face à ces événements sans pour autant compromettre la mission.

Enfin après le vol, ils doivent, avec leur équipe et leurs référents, discuter et analyser les données récoltées pendant la mission et élaborer de nouvelles tactiques d'approche.
Un esprit d'analyse, de self-control et de synthèse est donc indispensable pour être capable d'assurer la bonne conduite de ces missions et honorer ce titre de pilote.

Les études et formations à suivre

Pour devenir pilote de chasse en France, il faut remplir certaines conditions comme:

  • avoir la nationalité française
  • avoir plus de 17 ans et moins de 25 ans
  • être apte physiquement et médicalement (tests psychotechniques, pilotage, entretiens motivation, tests sportifs..)
  • parler anglais
  • avoir le Bac

Il n'existe qu'un parcours unique pour devenir pilote de chasse au sein de l'Armée de l'Air qui se décompose ainsi :

  • La formation militaire initiale, la formation en anglais et la formation aéronautique théorique se déroulent à l’École de l’air sur la base de Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône).
     
  • La formation spécialisée pour devenir pilote de chasse s'articule de la manière suivante :
    > Instruction théorique du personnel navigant sur la BA 701 de Salon-de-Provence au sein de CFAMI (Centre de formation aéronautique militaire initiale)
    > Suivie de la formation initiale en vol au sein de la BA 701 de Salon-de-Provence sur Cirrus SR22
    > Ensuite, l'élève pilote suit un tronc commun sur la BA 709 de Cognac sur Grob 120
    > A l'issue il s'agit de la phase d'identification de spécialisation chasse ou transport
    > Si l'élève est spécialisé en chasse alors la formation continue sur la BA 709 de Cognac sur PC-21
    > Le brevet de pilote de chasse est obtenu à l'issue des diverses phases de formation (environ 3 ans depuis le début de la formation)
  • Ensuite intervient la phase de transformation opérationnelle en unité opérationnelle sur les différents aéronefs Mirage ou Rafale

La formation de pilote de chasse dure 4 ans et 4 mois et vous engage à signer un contrat initial avec l'armée de 10 ans.

Cette formation se divise en deux parties: une formation militaire initiale de 17 semaines, commune aux élèves officiers, puis une formation de 4 ans dédiée au métier de pilote de chasse.

Niveau salaire

En début de carrière, un aviateur touche une rémunération de 1 630 € net / mois. Cette gratification passe à 1 706 € net / mois lorsque vous obtiendrez le grade d'aspirant, puis 2 620 € net / mois au grade de sous-lieutenant et enfin 3 585 € net / mois au grade de lieutenant.

Notez que de nombreux avantages en nature sont disposés par l'armée, comme 45 jours de permission par an, des réductions tarifaires sur les titres de transports, une aide au logement ou un hébergement sur la base sur laquelle vous êtes affecté.

Enfin, des primes liées à vos déploiements, une prime d'engagement de 1 607 € ainsi que des indemnités liées à votre situation géographique et situation familiale pourront être versées au cours de votre carrière.

Et après ?

Les possibilités de reconversions professionnelles après avoir été pilote de chasse sont nombreuses. Poursuivre une carrière dans le monde militaire en renouvelant un contrat est évidement possible et vous pourrez aspirer à accéder à des postes de commandement ou en état major.

Mais le monde civil offre également de nombreuses possibilité d'évolution. La plus évidente est celle de la reconversion vers le pilotage d'avions civils pour le compte d'une compagnie aérienne française ou étrangère. 
En effet, les anciens pilotes de chasse sont extrêmement appréciés par toutes les compagnies internationales qui peuvent proposer des salaires allant jusqu'à 16 000 € / mois pour un commandant de bord.

Les compagnies de jet privés sont également des employeurs très actifs qui proposent régulièrement des postes aux anciens pilotes de l'Armée de l'Air.

 

Retrouvez tous nos articles formations et emploi sur http://blog.airnjobs.com/ !

Répondre à () :


Captcha
Perplexe | 13/06/2020 18:01

Cet article est très incomplet et contient beaucoup de contre-vérités: il ne décrit que la filière des officiers sous contrat. Par ailleurs les salaires ne correspondent pas à la réalité (primes et soldes...?). Jusqu’à preuve du contraire les officiers de Carriere sont aussi des pilotes de chasse et leur cursus est bien different. Il conviendrait que l’auteur revoit sa copie et que Air&Cosmos contrôle un peu plus le contenu des articles mis en ligne...

| | Connexion | Inscription