0
Aviation Civile
Coronavirus : le trafic de Vinci Airports a chuté de 70% en 2020
Coronavirus : le trafic de Vinci Airports a chuté de 70% en 2020
© London Gatwick Airport

| HEGUY Jean-Baptiste

Coronavirus : le trafic de Vinci Airports a chuté de 70% en 2020

Les aéroports du portefeuille Vinci ont accueilli l'année passée 76,6 millions de passagers, contre 255 millions en 2019, sous l'effet de la crise du transport aérien mondial liée à la pandémie du Covid-19.

La pandémie du Covid-19 a, dans le cadre de la crise du transport aérien mondial qui en a résulté, a durement les chiffres de Vinci Airports pour l'année 2020. Le gestionnaire aéroportuaire a vu le trafic de son portefeuille d'aéroports chuter de 70%, passant de 255 millions de passagers en 2019 à seulement 76,6 millions en 2020. En 2018, Vinci Airports avait accueilli 195,2 millions de passagers. 

Vinci gère en pleine propriété ou en concession onze aéroports en France (Lyon-Saint Exupéry, Lyon-Bron, Nantes-Atlantique, Rennes-Bretagne, Toulon-Hyères, Clermont-Ferrand Auvergne, Grenoble-Alpes-Isère, Chambéry-Savoie Mont-Blanc, Dinard-Bretagne, Poitiers-Biard, Saint-Nazaire Montoir, Pays d'Ancenis) et trente-quatre autres aéroports dans onze pays à travers le monde : Royaume-Uni (Belfast et Londres-Gatwick, dont Vinci a pris le contrôle fin 2018), Etats-Unis (dont l'aéroport d'Orlando et celui d'Hollywood Burbank), Serbie (Belgrade), Costa-Rica (Liberia), Suède (Stockholm-Skavsta), Brésil (Salvador de Bahia), Japon (Kobe, Kansai, Osaka), Chili (Santiago), Portugal (dont Lisbonne, Faro et Funchal), République Dominicaine (dont Saint-Domingue, Puerto Plata) et Cambodge (dont Siem Reap-Angkor et Phnom Penh).

Nouvelle base à Gatwick pour Wizz Air et à Faro pour EasyJet 

A noter que les aéroports d'Europe et d'Asie, qui ont subit des mesures de restriction plus sévères, ont connu des chutes de trafic plus fortes (autour de 72%) que les aéroports du continent américain (-68%). Au sein du portefeuille de Vinci Airports, ce sont les aéroports cambodgiens qui ont subi en 2020 la plus forte chute de trafic (-81,3%), tandis que le Brésil (aéroport de Salvador de Bahia) a connu une baisse forte mais la plus limitée (-49,9%). 

Malgré cette année très difficile, Vinci Airports continue à se développer. A Londres-Gatwick, Wizz Air ouvrira une nouvelle base en 2021, tandis que EasyJet ajoutera quatre appareils sur sa base, proposant au départ de Gatwick, un total de 107 destinations vers 28 pays. Au Portugal, EasyJet ouvrira une nouvelle base à Faro à l'été 2021. Enfin, aux Etats-Unis, le contrat de gestion des terminaux E et F d'Atlanta a été renouvelé et celui de Hollywood Burbank en Californie a été prolongé pour dix ans. 

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription