advertisment-image

Inscription à la newsletter La Lettre de la Défense - réservée aux abonnés


0
Défense
Embraer: Ravitaillement entre jumeaux
Embraer: Ravitaillement entre jumeaux

| Baptiste Guillou

Embraer: Ravitaillement entre jumeaux

L'avionneur brésilien progresse rapidement sur les dernières mises au point de son appareil de transport, dans le but de faire taire les critiques

Double victoire pour Embraer 

Le KC-390 « Millenium » vient de conclure avec succès sa campagne de qualification pour le ravitaillement en vol. Expérimenté depuis le site d’Embraer Défense à Gaviao Peixoto à l’aide de nacelles spécifiques, le KC-390 a pu ravitailler son jumeau le C-390. Un fait unique pour cette catégorie d’appareil. Dans le détail, les opérations de ravitaillements en vol pourront être effectuées sur une plage de vitesse allant de 120 à 300 nœuds pour une altitude de 2000 à 32 000 pieds, permettant ainsi au KC-390 de soutenir différents aéronefs allant de l’hélicoptère au chasseur, en passant par l'avion de transport. Avec ce travail poussé d’ingénierie, Embraer remporte du même coup l’International Design Award pour la conception d’avions modulaires.

C-390 et KC-390 

Le C-390 est un aéronef de transport de nouvelle génération de la classe 70T (MTOW 72T) développé localement par l’avionneur brésilien Embraer. De la taille d’un C-160 « Transall » pour un emport supérieur au C-130J (23T contre 19T pour l’ Hercules), il est conçu pour opérer sur les terrains sommaires, dont ceux de l' Amazonie. Son développement et sa conception sont étroitement liés aux besoins de la FAB (Força Aérea Brasileira). Véritable couteau suisse, il peut effectuer des évacuations sanitaires, du transport de troupes, des largages aériens, mais aussi être ravitaillé en vol par le KC-390 doté de 2 nacelles spécifiques. Il peut enfin être configuré avec un pod EO/IR, pour effectuer des missions SAR, de détection des incendies mais aussi de soutien des unités aux sols. Disposant d’une double qualification civile et militaire, il est pleinement opérationnel depuis 2019, et a été commandé à 30 exemplaires (28 + 2 ex prototypes) par la FAB pour remplacer les KC-130H et C-130M.

Prospects export 

Sur le continent européen, le C-390 a déjà trouvé preneur avec le Portugal (5 exemplaires + 1 en option), partenaire majeur du programme. La Hongrie a quant à elle acheté deux appareils en 2020 configurés pour les opérations sanitaires. L'Embraer KC-390 cumule 20 lettres d'intention de commande, dont six pour Chili, douze pour la Colombie et deux pour la République Tchèque. Le gouvernement brésilien ne ménage pas ses efforts pour soutenir son avionneur, et espère bien équiper la majeure partie des forces aériennes latino-américaines. Rappelons aussi qu'en France l’AAE aurait pu acquérir des KC-390, si le Brésil avait choisi le Rafale de Dassault à la place du Gripen suédois...

 

 

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription