0
Espace
Eutelsat accélère sa constellation dédiée à l’Internet des objets © Eutelsat

| Pierre-François Mouriaux

Eutelsat accélère sa constellation dédiée à l’Internet des objets

Après un démonstrateur lancé début 2020, puis quatre satellites opérationnels d’ici 2021, la constellation ELO de l’opérateur de télécommunications français devrait compter 25 nanosatellites à l’horizon 2022.

C’est en mars 2018 que l’opérateur de communications par satellite français Eutelsat avait présenté pour la première fois son projet de démonstrateur ELO (Eutelsat LEO for Objects), un cubesat 6U placé sur orbite basse afin d’évaluer les possibilités d’échange de données à bas débit entre des objets répartis à travers le globe (cf. A&C n°2587).

Sa construction a été confiée à Tyvak International, spécialiste américano-italien des nanosatellites, et son exploitation doit être assurée avec l’aide de Sigfox, un opérateur de réseaux et fournisseur de services IoT basé à Toulouse, qui gère un réseau terrestre mondial bas débit dans 65 pays.

Le lancement du démonstrateur, initialement annoncé pour cette année, est désormais prévu pour « début 2020 ».

 

Une première série opérationnelle.

Dix-huit mois plus tard, Eutelsat annonce la commande d’une première série de quatre nanosatellites opérationnels, auprès de deux autres constructeurs : l’américain Loft Orbital (pour ELO 1 et 2) et l’écossais AAC Clyde Space (ELO 3 et 4).

Ils doivent être lancés entre 2020 et 2021, afin d’offrir un service commercial dès leur mise en orbite.

Si les résultats sont concluants, 21 autres satellites viendront s’ajouter à la constellation d’ici 2022.

Le coût de chaque satellite n’excédera pas 1 million d’euros.

 

Partenaire de référence.

Pour Eutelsat, l’objectif affiché est de saisir dès 2020 « les opportunités offertes par le marché de l’IoT », et de se positionner comme « le partenaire de référence des intégrateurs IT et des opérateurs terrestres qui souhaitent proposer à leurs clients une couverture mondiale », en proposant une couverture mondiale qui permet aux objets connectés, où qu’ils se trouvent, de transmettre leurs données.

De multiples secteurs sont concernés, tels que le transport, l’industrie du pétrole et du gaz, ou l’agriculture,.

Eutelsat Constellations IoT ELO NANOSATELLITE Internet des Objets

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription