1
Défense
Hypersonique: Essai réussi pour l'ogive de l'ARRW
Hypersonique: Essai réussi pour l'ogive de l'ARRW

| Bastien Carris 241 mots

Hypersonique: Essai réussi pour l'ogive de l'ARRW

L'US Air Force se rassure avec ce test, pour autant, ce nouveau vecteur demandera encore beaucoup de travail

Essai concluant 

Débuté en 2015, le développement de l’ARRW (Air-Launched Rapid Response Weapon) a récemment connu un échec retentissant qui a retardé le programme mais les erreurs semblent désormais loin. En effet, l’US Air Force aurait récemment validé l’ogive de son ARRW/AGM-183A, après les essais de détonation réalisés sur la base d’Eglin.

AGM-183A

L’AGM-183A est un missile air-sol hypersonique manœuvrant à des vitesses comprises entre Mach 6,5 et Mach 8 et ce, sur une distance de 1600 kilomètres, assurant une importante marge de sécurité pour le lanceur. L’AGM-183A est équipé du TBG (Tactical Boost Glide) un planeur manoeuvrant qui se sépare du missile une fois que ce dernier est arrivé à son apogée dans l'espace. Doté d'une trajectoire non balistique, il manoeuvre ensuite à une vitesse hypersonique pour éviter les systèmes anti-aériens.  Le coût de développement de ce nouveau vecteur fabriqué par Lockheed est estimé à 480 millions de dollars. Ses essais en vol devraient durer jusqu'en 2022.

La France se prépare 

Dans ce domaine hautement compétitif, la France n’est pas en reste puisqu’elle a présenté son projet V-MAX qui pourrait effectuer son premier test à la fin de l’année 2021. Mis au point par Ariane Group et l’Onera, ce démonstrateur devrait permettre à la France d’accentuer d'une part sa connaissance dans le domaine des palneurs hypersoniques, et d’autre part de préparer l’arrivée de l'ASN4G (Air-Sol Nucléaire 4ème Génération), remplaçant de l’ASMP-A mis en œuvre au sein des Forces Aériennes Stratégiques.

Répondre à () :


Captcha
Alain | 11/07/2021 18:52

Un ami m'a transmis une parution et le site semble sérieux et intéressant

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription