0
Aviation Civile
La France reste la destination favorite de la clientèle des jets privés © Dassault Aviation

| yann cochennec

La France reste la destination favorite de la clientèle des jets privés

La France reste la destination privilégiée de la clientèle des jets privés, VIP et/ou hommes d'affaires, selon les statistiques de la plateforme de réservations PrivateFly. La France reste même le plus gros marché européen avec plus de 82 000 vols d'aviation d'affaires effectués depuis le début de cette année, loin devant le Royaume-Uni (61 000) et l'Allemagne (60 862). La France est également présente dans le "top" des routes les plus fréquentées par les jets privés avec Nice-Moscou et Nice-Olbia.

Et sur la période de juin à août, deux des quatre aéroports les plus fréquentés étaient français : Nice et Paris/Le Bourget. Pour autant, d'autres marchés sont en croissance : le Royaume Uni mais aussi la Grèce, le Portugal, la Croatie ou encore le Monténégro. Enfin, la crise entre l'Ukraine et la Russie a eu impact non seulement sur le trafic de l'aéroport de Genève/Cointrin (98 vols en moins sur le seul mois de juillet) mais aussi avec l'Allemagne (- 9% en août).

Autre constat fait par PrivateFly : la stagnation des jets du milieu de gamme et la croissance dans les segments du jet très léger, de type Citation Mustang, et du jet long-courrier de type Dassault Falcon 2000. La clientèle des jets privés privilégie donc de plus en plus deux options : le moins coûteux ou le plus coûteux, au détriment du moyen de gamme. Une tendance lourde que l'on retrouve finalement dans tous les secteurs : hôtellerie, restauration,...

Dassault Aviation Falcon 2000 Falcon 8X Citation Bombardier Challenger Gulfstream Learjet 85

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription