1
Défense
L’armée turque aurait perdu un TB2 au Kurdistan
L’armée turque aurait perdu un TB2 au Kurdistan

| Bastien Carris 241 mots

L’armée turque aurait perdu un TB2 au Kurdistan

Les médias proches du PKK affirment que le drone aurait été abattu le 21 mai dernier. Mais la nouvelle n’a été rendue publique que le 16 juillet

Drone détruit

Un Bayraktar TB2 en partie détruit à été retrouvé dans le Kurdistan irakien, comme l'atteste une vidéo publiée sur Twitter le 16 juillet. L’examen des photographies et de la vidéo montrent le moteur Rotax, dont est équipé le TB2, ainsi que des munitions intelligentes MAM-L et MAM-C (fabriquées par Roketsan). En revanche, la boule optronique (EO/IR) n’est pas visible- si le TB2 en était équipé. Les recherches OSINT n’ont pas permis de déterminer si le drone s’est écrasé ou a été détruit par l’adversaire.

Info ou Infox ?

Dans un communiqué publié le jour même, ANF News, « l’agence de presse » du PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan) affirme que la guérilla aurait abattu le TB2 le 21 mai dernier, avant de s’écraser à Zebari, au Kurdistan du Sud, et que « pour des raisons de sécurité, la guérilla ne fournit pas de détails quant à la méthode utilisée". Si tel est le cas, on s'interroge sur les raisons qui ont motivé le le PKK a attendre deux mois pour rendre public cette interception. 

Perdu au combat

Il s’agirait du deuxième TB2 perdu par l’armée turque dans sa lutte contre les indépendantistes kurdes. Des photographies diffusées sur Twitter montrent un autre TB2 détruit en mai 2019. Les médias du PKK sous-entendent que le TB2 aurait été perdu dans le cadre de l'offensive déclenchée le 23 avril dernier par l’armée turque pour occuper les régions de Zap, Avashin et Metina au Kurdistan du Sud.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription