0
Défense
Royaume-Uni : création d'un commandement de l'espace sur fond de hausse du budget de défense
Royaume-Uni : création d'un commandement de l'espace sur fond de hausse du budget de défense
© UK MOD

| BOQUET Justine

Royaume-Uni : création d'un commandement de l'espace sur fond de hausse du budget de défense

Alors que le Ministère de la défense britannique annonce une hausse de son budget de défense, la grande nouveauté réside en la création d'un commandement de l'espace. Après la France, c'est donc au tour du Royaume-Uni de se saisir des questions de défense spatiale.

Commandement de l'espace.

La nouvelle est passée au second plan, mais la création d'un commandement de l'espace au sein de l'armée britannique représente une avancée notable pour le pays. Alors que l'armée de l'air française devenait en septembre dernier l'armée de l'air et de l'espace et que le CDE fêtait sa première année d'existence, c'est désormais au tour du Royaume-Uni de prendre à bras le corps les questions de défense spatiale. Et ce dans un contexte de prolifération des objets en orbite et de multiplication des risques de collisions, doublé d'une arsenalisation continue de l'espace. Dans cette course, le Royaume-Uni entend bien prendre sa place et devenir un leader européen, en développant de nouvelles technologies. C'est notamment dans ce sens que le MoD a également annoncé le premier lancement d'un satellite depuis une fusée britannique pour 2022. De quoi venir concurrencer la France, alors que les deux pays cherchent à se positionner comme la première puissance militaire sur le continent européen.

 

Armée de l'Air et de l'Espace.

Mardi 24 novembre, lors du discours d'ouverture d'un colloque organisé par l'Armée de l'Air et de l'Espace, la ministre des armées, Florence Parly, rappelait ainsi la nécessité de se tourner vers ce « nouveau domaine de compétition stratégique qu'est l'espace », un champ dont la maitrise est indispensable aussi bien pour les activités civiles que militaires. La Ministre française a par la même occasion rappelé les technologies sur lesquelles le CDE (commandement de l'espace) concentrait son expertise : développement de nanosatellites patrouilleurs, de lasers et de systèmes résilients « pour parer les attaques ». Elle a par là même rappelé l'importance de développer des partenariats et des collaborations dans ce domaine, en soulignant notamment les échanges existant entre la France et l'Allemagne et l'Italie. Reste désormais à savoir comme le Royaume-Uni sera impliqué dans ces discussions.

 

Budget.

La création du Space Command britannique est soutenue notamment par une hausse du budget de défense du pays. Une augmentation de 24,1 Md£ a ainsi été annoncé par le MoD dans le but de poursuivre la modernisation des équipements de défense des forces, de soutenir les emplois mais également de ce fait l'industrie nationale. Une enveloppe additionnelle de 1,5 Md£ est par ailleurs prévue pour les programmes de recherche, dont l'essentiel ira au programme Tempest et au développement du Future Combat Air System.

Un tel budget, qui représente la plus forte augmentation des dépenses militaires du pays depuis la guerre froide, vise également à doter le Royaume-Uni d'une armée puissante, capable de faire face aux défis modernes. « Au cours des dernières années, nos adversaires ont développé et armé une myriade de technologies émergentes, allant au-delà des domaines d'affrontements traditionnels que sont l'air, la terre et la mer », rapporte ainsi le Ministère de la Défense du pays. Un constat qui pousse par ailleurs le Royaume-Uni à se doter, outre d'un commandement de l'espace, d'une force cyber pour pouvoir disposer des moyens de contrer et répondre aux attaques ayant lieu dans ce domaine. Les opérations cyber menées par le pays iront « de la lutte contre les complots terroristes au soutien des opérations militaires », souligne le MoD.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription