advertisment-image

Inscription à la newsletter La Lettre de la Défense - réservée aux abonnés


0
Défense
Royaume-Uni : L'OTAN à la rescousse pour protéger le ciel de sa Majesté
Royaume-Uni : L'OTAN à la rescousse pour protéger le ciel de sa Majesté

| Yannick Genty-Boudry

Royaume-Uni : L'OTAN à la rescousse pour protéger le ciel de sa Majesté

Avec la mise en retraite prématurée des AEW1 de la RAF, le MOD devra faire appel à l'OTAN pour surveiller et contrôler son espace aérien

L’OTAN assurera la protection aérienne du Royaume-Uni jusqu’en 2023 

Publié en mars dernier, le « Document Defence in a Competitive Age » a revu les priorités stratégiques du Royaume-Uni. La Royal Air Force devra désormais mettre l’accent sur les opérations aériennes de haute intensité avec notamment des financements conséquents pour le futur appareil de combat de 6ème génération (Tempest). Pour autant, elle va subir de nombreuses coupes parmi ses personnels (5000) et équipements, dans le détail, 24 Typhoon T1, 14 C-130 Mk4/5, 36 Hawk T Mk1 et les 6 Sentry AEW1 seront mis à la retraite prématurément. Le retrait du service actif pour les Sentry sera prononcé d’ici la fin de l’année 2021. Basés à Waddington, ces appareils âgés d’une trentaine d’années avaient été remotorisés avec les CFM-56. Pour autant, leur successeur, l’E-7A Wedgetail ne débutera son service qu’en 2023. Durant ce gap, la surveillance du ciel de la couronne sera assurée par l’Alliance Atlantique selon les besoins du MOD. Pour cela, l’OTAN dispose d’une flotte conséquente de 14 E-3A Sentry basés à Geilenkirchen en Allemagne. De plus, partenaire de premier plan, la France devrait elle aussi soutenir le Royaume-Uni avec ses 4 E-3F Sentry. Rappelons que la Marine Nationale avait à plusieurs reprises envoyé des Atlantique 2 pour protéger la plongée des SNLE de sa Majesté dans la baie de Faslane. Depuis, la RAF a reçu 5 des 9 P-8A Poseidon pour assurer ses missions de protection maritime.

Les E-7A Britanniques 

Suite à sa revue stratégique de 2015, le Royaume-Uni prévoyait de moderniser sa flotte de Sentry pour tenir jusqu'en 2035, et d’autre part de commander 5 E-7A Wedgetail pour une mise en service d’ici 2023. Ce qu’elle fit en achetant les cinq appareils en mars 2019 pour 1,5 milliards de livres. Dans le même temps, le MOD a finalement acquis trois 737NG pour les convertir en AEW&C avec le soutien de Northrop Grumman, annulant la précédente commande et la modernisation des Sentry pour les retirer du service fin 2021. La livraison de ces trois appareils s’échelonnera jusqu'en 2026. Ils seront stationnés sur la base de RAF à Lossiemouth en Ecosse qui héberge déjà les P-8A. La Royal Air Force sera donc le quatrième acquéreur de cette machine après l’Australie (6), la Corée du Sud (4) et la Turquie (4). Le « Wedgetail » est aussi candidat pour le remplacement des E-3G Block 40/45 de l’US Air Force après l’annulation du programme E-10 MC2A.

E-3 Sentry 

L’E-3 (ou AWACS) est un Boeing 707 modifié équipé de radars à longue portée et de capteurs passifs capables de détecter les contacts aériens et de surface sur de grandes distances. Les informations recueillies par l’AWACS peuvent être transmises directement de l’avion à d’autres utilisateurs sur terre, en mer ou dans les airs en temps quasi réel. Il peut franchir une distance maximale de 9 250 km ou voler pendant environ huit heures et demie (et plus si ravitaillement en vol) à 9 150 mètres. Le principal instrument de l’AWACS est son radar AN/APY-2 qui lui offre une plage de détection de 400 kilomètres à 360 degrés. Appareil polyvalent et très précieux lors des opérations aériennes à grande échelle, l’E-3 effectue d’importantes missions comme : La gestion de l’espace aérien, le relai radio, le contrôle tactique des missions offensives et défensives, le contrôle des ravitaillements en vol, la surveillance d’événements à haute visibilité, la transmission des menaces adverses, la lutte contre la piraterie et le narcotrafic en mer… Sa fin de carrière est prévue d’ici 2035.
 

 


 

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription